Terri Hron

 

 

 

 

 

 

 

Terri Hron is a musician, a performer and a multimedia artist.

Her work explores historical instrumental performance practice and repertoire, field recording, ceramics, movement and video. She often works in close collaboration with others.

Besides composing and performing works for and with others, she produces performances, gatherings and events.

Terri studied musicology and art history at the University of Alberta, historical and contemporary performance at the Conservatorium van Amsterdam and electroacoustic composition at the Université de Montréal.

Her research focuses on collaborative practice and scoring in multimedia performance art.

She was a Visiting Scholar at Wesleyan University before taking her current position as Executive Director of the Canadian New Music Network, where she has developed programs focusing on equity, access and inclusion.

Artist Statement

Currently my work explores belonging, to places, people and scores. Working with recordings–always audio and sometimes video–of the people I am working with and specific sonic environments, I am interested in how voices, signatures and traces travel and cross my path. I read and write scores to connect to traditions of inviting personal participation and listening attentively to the environment.

My works often involve collecting and adapting materials intuitively in different iterations that are variously performative and/or contemplative. These materials include recordings, found objects, historical and traditional repertoire, texts, scores, performance practices, instruments. Other artists participate in the creation of these materials and works. I explore different kinds of scoring and transmission.

An important part of my practice is studying and advocating for the work of other artists and the larger community.

Biographie et démarche artistique

Terri Hron est une musicienne, interprète et artiste multimédia.

Son travail explore le répertoire et la pratique instrumentale historique, la phonographie, la céramique, le mouvement et la vidéo. Elle travaille régulièrement en collaboration avec d’autres artistes.

En plus de composer et d’interpréter des œuvres avec et pour d’autres artistes, elle produit des représentations, des rencontres et des événements.

Terri a étudié la musicologie et l’histoire de l’art à l’Université de l’Alberta, l’interprétation historique et contemporaine au Conservatoire d’Amsterdam et la composition électroacoustique à l’Université de Montréal.

Ses recherches portent sur la pratique collaborative et les arrangements en arts performatifs multimédia.

Elle a été chercheuse invitée à l’Université Wesleyan, avant d’occuper son poste actuel de Directrice générale du Réseau canadien pour les musiques nouvelles, où elle a développé des programmes basés sur l’équité, l’accessibilité et l’inclusion.

Démarche artistique

Présentement, mon œuvre explore l’appartenance, aux lieux, aux personnes et aux compositions. Travaillant avec des enregistrements – toujours audio et parfois vidéo – des personnes avec lesquelles je collabore et d’environnements sonores spécifiques, je m’intéresse à la façon dont les voix, les signatures et les traces voyagent et croisent mon chemin. Je lis et écris des partitions pour faire le lien avec les traditions de l’incitation à la participation individuelle et de l’écoute active de l’environnement.

Mes travaux impliquent souvent de rassembler et d’adapter des morceaux intuitivement dans différentes itérations qui sont diversement performatives et/ou contemplatives. Ces pièces comprennent des enregistrements, des objets trouvés, du répertoire historique et traditionnel, des textes, des partitions, des pratiques d’exécution, des instruments. D’autres artistes participent à la création de ces pièces et œuvres. J’explore différentes sortes d’arrangements et de transmission.

Une partie importante de ma pratique consiste à étudier et à défendre le travail d’autres artistes et de la communauté au sens large.